EditionMag

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le flux RSS et syndication: Explications

Envoyer Imprimer PDF
Le flux ou fil RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication (souscription vraiment simple) monderssou Rich Site Summary (sommaire du site enrichi).

C'est un mécanisme qui permet de diffuser des nouvelles d'un site sans que l'internaute n'ait besoin de le visiter.
On parle aussi de syndication.


Introduction
D'une manière classique, un internaute  prend connaissance des informations d'un site en le visitant régulièrement.
A chaque visite, l'internaute peut se rendre compte qu'aucun contenu n'a été modifié . Il s'agit donc d'une visite pour rien.  Mais aussi ne pas s'être rendu compte d'une nouvelle information noyée parmi les autres et repartir.

Cela demande beaucoup d'énergie et de temps surtout si le site n'est pas mis à jour très régulièrement ou partiellement.

Du coté du fournisseur de contenu (le site), il voit venir des visiteurs qui ne font que regarder si "quelque chose à bougé". Et pour les sites à fort traffic, cela a pour conséquence de charger inutilement leur serveur, donc de ralentir l'accès aux pages, et de consommer de la bande passante (traffic) sur les atères de l'Internet.

D'autre part, Lorsque le site met en ligne un nouveau contenu, il doit alors jongler avec la présentation de sa page d'accueil pour le mettre en évidence, indiquer la date de parution comme repère, créer éventuellement un repère graphique indiquant la nouveauté, etc ... et attendre que le visiteur arrive !

La lettre d'information s'est développé sur ce constat en permettant de fidéliser l'internaute et de l'avertir des nouveautés mais le spam et la périodicité fixe ont montré la limite de cet usage. C'est pourtant un premier moyen de "push" c'est à dire d'amener directement l'information à l'utilisateur.

Le fil RSS répond à toutes ces exigences et plus encore, c'est le champion du "push". 

Qu'est-ce qu'un fil RSS ou ATOM ?

A la manière d'une lettre d'information, le fil RSS est un fichier conçu par l'éditeur du site mais avec une grande différence, la syntaxe et son organisation est standardisée, et ce standard évolue ... c'est pour cela que l'on parle de RSS0.91, RSS1.0, RSS2.0 mais aussi d'ATOM qui sont tous basés sur la norme XML.

On trouvera donc systématiquement dans ce fichier des champs correspondant à :
- Indication de fichier XML et version du flux RSS, ATOM ou RDF
- Site d'origine
- éventuellement l'auteur & date de parution
- titre des articles
- Url des l'articles complets
- Informations éventuelles sur les images/ flux multimédias
- Un contenu "partiel" ou "résumé" des articles.

  <?xml version="1.0" encoding="iso-8859-1" ?>
- <rss version="2.0">
- <channel>
  <title>
EditionMag</title>
  <description>EditionMag : Le magazine des technologies de l'édition</description>
  <link>http://www.editionmag.com</link>
  <lastBuildDate>Sat, 23 Sep 2006 15:48:15 +0100</lastBuildDate>
  <generator>FeedCreator 1.7.2</generator>
+ <image>
  <url>http://www.editionmag.com/images/M_images/em60rss.gif</url>
  <title>EditionMag. Le magazine des technologies de l'édition</title>
  <link>http://www.editionmag.com</link>
  <description>EditionMag : Le magazine des technologies de l'édition</description>
  </image>
+ <item>
  <title>Edition de texte sous Joomla</title>
  <link>http://www.editionmag.com/les-webzines/joomla/edition-de-texte-sous-joomla.html</link>
  <description>Editer un texte sous Joomla est ...</description>
  <category>Les Webzines - Joomla</category>
  <pubDate>Fri, 15 Sep 2006 18:55:04 +0100</pubDate>
  </item>
+ <item>
  <title>Guide complet d'optimisation du référencement d'un blog</title>
  <link>http://www.editionmag.com/les-blogs/les-techniques-blog/ guide-complet-doptimisation-du-referencement-dun-blog.html</link>
  <description>Vous souhaitez am&eacute;liorer le r&eacute;f&eacute;rencement de votre blog ? ...</description>
  <category>Les Blogs - Les techniques Blog</category>
  <pubDate>Mon, 04 Sep 2006 01:00:00 +0100</pubDate>
  </item>
+   </channel>
  </rss>

Exemple de fil RSS 2.0 avec 2 articles encadré dans les balises <item> et </item>

L'éditeur du site appose donc sur ses pages (généralement sa page d'accueil) des icones indiquant la présence de ces fichiers que l'on peut récupérer grâce à son adresse URL associée.
atom03rss091rss10

Ces fichiers peuvent être modifiés à loisir par l'éditeur et au ryhme qu'il lui convient et bien entendu le contenu de ces fichiers sont strictement controllés par l'éditeur.
Il peut par exemple mettre en avant certains de ces articles et ne pas en faire apparaître d'autre.

Utiliser les fils RSS
L'apport de cette méthode aparaît alors car lorsqu'un fichier est standardisé, il peut être traité de façon automatique par des logiciels informatiques, ce qu'on appelle des aggrégateurs ou lecteurs de fils d'information.

On les trouvera sur la forme de logiciels à installer sur votre ordinateur personnel :
- Feedreader
- Rssowl
- AlertInfo (fr)
- Rssreader
- Firefox  (Navigateur Internet. gère nativement les fils RSS)
- Extension pour Firefox  (divers Add-on améliorant la gestion des fils RSS : Boox, Bloglines Toolkit, )
- Bottomfeeder
(liste non exhaustive ...)

Ou bien sur le web
- la mooche
- Retronimo
- NewsIsfeed (En)
- NewsFarm.net.
(liste non exhaustive) 

Avec un logiciel, vous saisissez l'ensemble des adresses URL des fichiers RSS (icône sur le site) de vos sites préférés et le logiciel va lui-même scruter ces fichiers périodiquement, généralement réglable par l'utilisateur, et à chaque fois qu'il détecte de nouveaux articles, il l'affiche sous une forme présentable. Il dispose ausi d'un ensemble de fonction permettant la navigation parmis ces articles, de moyens de recherche sur des mots clés.

Bien sûr lorsque vous souhaitez lire l'article complet, un lien url vous dirige directement vers l'article situé sur le site d'origine.

Avec un site aggrégateur, un simple navigateur Internet permet de lire ces news. Les fils RSS sont déjà enregistrés sur le serveur par millier et vous pouvez encore en ajouter sur votre compte.
C'est le serveur d'aggrégation qui effectue la lecture périodique de ces fichiers RSS. 
Votre seul action consiste généralement à sélectionner ces fils d'info en fonction de vos préférences ou a utiliser le moteur de recherche intégré pour rechercher les nouvelles qui vous interressent.

Certains aggrégateurs enregistrent aussi vos recherches et les ajoutent à votre profil de telle façon que dès qu'un nouvel évènement est détecté, il apparaît directement sur votre compte.

Conclusion
Les fils d'information sont donc des vecteurs de "push" terriblement efficaces, en plus d'être accessibles par les moyens présentés plus haut, il peuvent être insérés sur des sites web, ce qui contribue à augmenter le maillage et la diffusion de l'information : par exemple le site web Giga Presse présente sur sa page coup de coeur le flux RSS du site Editionmag.

Les fichiers XML sont des fichiers textes souvent très léger en taille : au moins 20 fois plus léger qu'une page d'accueil. Il peuvent donc être lus des quantités de fois sans surcharger le serveur de l'éditeur.
Il participent donc à rendre l'Internet plus fluide tout en assurant la réactivité necessaire de l'information aux utisateurs.

Les fils RSS/ATOM ne sont pas encore bien connus du grand public, mais il est inévitable que cela devienne incontournable, d'autant plus que son utilisation multimédia : podcast et vidéo se développe. L'explorateur 7 de MIcrosoft annoncé très prochainement intègrera nativement un lecteur de fils RSS , ce sera surement un des évènements déclancheur.

En savoir plus
Historique des flux RSS (opikanoba.org)

- Standard ATOM (RFC4287)
- Format RDF (traduit en fr)
- Spécifications RSS 0.91
- Spécifications RSS 1.0
- Spécifications RSS 2.0 (original-en)  ou  (traduction fr)

Mise à jour le Samedi, 30 Septembre 2006 23:46